Etude urbaine Secteur-Boissière


Montreuil (93)

Maître d’ouvrage : Ville de Montreuil/ Bois
Programme : Logements + commerce + groupe scolaire + métro + fourrière
Equipe : G. Sibelle +
Surface : 20 ha
Planning : Livraison 2007
Type : Urbanisme
Mission : Mandataire: G. Sibelle
Réalisée en 2007, cette étude urbaine porte sur le réaménagement du secteur Boissière-Acacia à Montreuil (93), 4ème ville d’Ile de France (102.000 habitants). Sur les 15ha du périmètre d’étude, 4ha appartiennent au Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) qui y a implanté au sommet du plateau Montreuillois des réservoirs alimentant en eau potable l’est Parisien. Afin d’anticiper le développement de son activité, le SEDIF a longtemps mené une politique d’acquisition systématique du foncier environnant ayant abouti à un morcellement du territoire et à de fortes ruptures urbaines. Le Sedif ayant repositionné sa politique foncière, la ville fait réaliser une première esquisse en 2005, puis nous demande de qualifier les voiries et espaces publics, de définir les îlots constructibles, leurs surfaces, l'emprise constructible et les gabarits, de décrire la programmation à l'îlot, de définir les emprises d'équipement.
 
Il est tout d’abord proposé de créer une continuité urbaine sur le Boulevard en poursuivant un principe d’alignement avec RDC commerciaux. Dans ce secteur ou la part de l’habitat social est importante, il est envisagé en majorité la construction de logement en accession de type collectif le long du boulevard et intermédiaire le long de la plaine de jeux. Le long du Boulevard sont prévus différentes places publiques créant des respirations urbaines et permettant l’accès à la Plaine de Jeux. Sur ses 5 réservoirs, le SEDIF prévoit d’en conserver 3 et d’en démolir 2. Il est alors projeté un système de jachère urbaine sur plusieurs dizaines d’années permettant l’intégration de stades et jardins partagés sur le foncier en attente tout réservant un espace nécessaire à la construction d’un réservoir de 90.000m3 à l’horizon 2016. Le remembrement permet également un désenclavement en profondeur grâce à un maillage viaire secondaire. Est alors prévu en plusieurs étapes une pénétrante reliant le Bd de la Boissière à Mozinor, et permettent ainsi de rejoindre directement depuis la future station de M° Boissière (ligne 11) à l’extension du Tramway T1. Le programme intègre une fourrière, un centre de traitement des déchets ménagers, une déchèterie, une aire d’accueil des gens du voyage, des ateliers du métro (prolongement de la ligne 11), des hôtels d’activité, des bâtiments tertiaires, des terrains de sport ainsi qu’un groupe scolaire. En 2010, ECDM (Emmanuel Combarel et Dominique Marrec architectes) et Babylone (paysagiste) réalisent une étude de faisabilité pour valider le programme d’ensemble. Après approbation du dossier de création de ZAC et approbation du PLU en 2011, l’aménageur est choisi en 2012, et les travaux de la première tranche sont prévu en 2013 pour une livraison en 2015.
 


Agence Prinvault Architectes / 27 rue David d’Angers / 75019 Paris / / Tél : +33 (0)1 42 06 05 21