46 logements Avenue Aristide Briand - Pavillon-sous-Bois (93)

Maître d’ouvrage:
Arcade / Antin Résidence
Programme:
46 logements
Equipe :
Prinvault+Ecallard+I+A+WOR+dBacou
Budget :
4,88 M€ht
Surface:
2.810 m²SHAB
Planning:
Concours 2020
Type:
MOP
Mission :
Base
Item supplémentaire:

L’implantation du tramway TZen3 transforme l’avenue Aristide Briand et s'accompagne d'une requalification importante de l’espace urbain, d'une sécurisation des déplacements (TCSP et pistes cylclables) et d'une densification le long de cet axe historique. Ce projet de 46 logements situé à 200m de la future station La Fourche va profiter de cette dynamique urbaine tout en s’ouvant à l’arrière sur un coeur d’îlot pavillonnaire. Ce territoire est un espace de transition entre des grands ensembles structurants et un ensemble pavillonaire. Les hauteurs des pavillons avoisinants ne dépassent généralement pas dix mètres avec des toitures à double pente. Les batiments sur le boulevard sont de 20m de hauteur avec un retrait en R+5. Le premier des enjeux de ce projet réside dans sa capacité à accompagner la densification le long de l’avenue Aristide Briand tout en liant cette densité sur rue au tissu pavillonnaire en fond de parcelle. Pour cela, l’épannelage proposé est un decrescendo de hauteurs. La plus importante à  R+6, rappelle les immeubles de rapport de boulevard et participe à structurer l’axe viaire majeur en lui faisant front. Puis les gabarits décroissent, d’abord de R+6 à R+4 et enfin de R+4 à RDC + combles, implanté contre l’héberge du fond de parcelle. Le deuxième enjeu du projet est de le doter d’une identité qui fera de la somme de ses différentes parties un tout cohérent. Et ce sera le rôle du paysage avec une venelle venant de la rue qui pénètre en profondeur dans la parcelle et relie l’ensemble des halls et des locaux communs. On l’observe depuis le boulevard. Elle offre des perspectives lointaines et propose une intériorité plantée et traversante afin de créer un ensemble d’ambiances.

Les façades donnent la part belle aux revêtements minéraux sous différentes formes : briques sur l’avenue Aristide Briand et enduit polychromes sur jardin. Coté avenue, sur la façade brique, les habillages de baies sont en aluminium laqué. Coté jardin, les tableaux sont traités en retour d’enduit. 
La brique habille la façade et laisse une expression sobre à la façade sur l’avenue. Quant aux bâtiments en enduit taloché coloré et clair, ils permettent aux espaces extérieurs de s’exprimer par un travail sur le garde-corps et un jeu de quinconce des ouvrants. Coté avenue, les prolongements extérieurs sont traités en loggia afin de préserver l’intimité des résidents et les protéger des nuisances sonores.  Coté jardin, les prolongements extérieurs sont traités en balcons. Orientés au sud, à l’est et à l’ouest, ils habillent la façade et dégagent des vues sur le grand paysage.